Votre fromage, vous le préférez bio et français, gourmand et de qualité. Mais qu’achetez-vous, au juste, en choisissant des produits laitiers issus de l’agriculture biologique ? Préparez le pain et les couteaux, vous risquez de ressentir une furieuse envie de fromage après en avoir terminé.

1. La garantie

Un fromage bio est un fromage certifié. Choisir un produit laitier bio, c’est choisir un produit respectant des règles strictes et très régulièrement contrôlé. Pas de mauvaise surprise ni d’ingrédients cachés, donc, vous achetez aussi une garantie de qualité et d’authenticité !

2. Le lait

Un fromage bio est à base de lait… bio, bravo. Or pour obtenir du lait bio, les animaux doivent être nourris avec des aliments naturels exclusivement, eux aussi bio, des herbes jusqu’aux céréales. Côté santé, la priorité est à la prévention et aux médecines douces. Les races rustiques sont d’ailleurs privilégiées pour leurs facilités d’adaptation. En résumé ? Un lait bio contient peu ou pas d’antibiotiques, de pesticides, d’OGM et autres joyeusetés.

3. La composition

Vous le savez, l’un des principes de base de la certification bio est d’exclure les additifs chimiques, des conservateurs aux colorants. On oublie souvent, pourtant, que même les fromages peuvent en contenir, et certains fromages classiques ne se privent d’ailleurs pas de les cumuler. Si votre fromage est certifié AB, inutile d’éplucher la liste d’ingrédients, il n’en contient pas.

4. La variété

Non, les fromages bio ne sont pas moins nombreux que les fromages classiques ! Biodéal fournit 21 fromages bio à la coupe et 15 en libre-service aux magasins bio spécialisés. Ce, de l’Emmental jusqu’au Camembert, de l’onctueux de brebis jusqu’à la bûche de chèvre, du Reblochon de Savoie à la Raclette en passant par le Brie. Et le fromage bio n’est pas incompatible avec les certifications, au contraire, puisque vous trouverez aussi bien du Munster AOP que du Gruyère France IGP.

5. Les animaux

Au-delà de leur alimentation, la certification bio prend en compte les conditions de vie et le bien-être des animaux. Pas de bêtes entassées, donc, mais des pâturages et des espaces de vie optimisés, dont la surface est définie par le nombre de bêtes. Ainsi que le droit de gambader en plein air entre deux traites !

6. L’environnement

Les produits laitiers issus de l’agriculture biologique respectent une ribambelle de règles strictes pour obtenir leur certification. Et une majorité de ces règles vise à protéger notre environnement, en excluant les produits chimiques comme les pesticides et en respectant la biodiversité, d’un bout à l’autre de la chaîne.

En bref ? Le fromage bio est un fromage plus vert.

7. Le goût ?

En ce qui concerne la saveur des produits laitiers bio, tout est question de point de vue et tous les goûts sont dans la nature. Les accros vous diront qu’un fromage bio est plus goûteux, nous vous dirons simplement de goûter pour trancher. Sans mauvais jeu de mots.

Fromage bio ou fermier ?


Le fromage bio est produit à partir d’ingrédients bio dans un atelier bio, alors qu’un fromage fermier est produit avec le lait d’un seul et même troupeau directement dans sa ferme. Un fromage bio peut donc être fermier, et un fromage fermier peut être bio… mais tous les fromages bio ne sont pas fermiers, et inversement !

Partager