Skip to content

Tristan Imbert, l’homme vert aux feuilles d’or – BeTsara

Quand Tristan Imbert parle du ravintsara, l’huile essentielle de Madagascar qu’il commercialise, on pourrait croire qu’il vante les mérites d’un vin millésimé tant le vocabulaire qu’il emploie s’en rapproche. Sur telle année, le jeune entrepreneur évoque des vendanges tardives, une pluie qui tarde à venir, beaucoup de soleil, sur telle autre année, une récolte précoce, moins de pluie…

En trois ans, la petite structure qu’il a monté avec son ami d’enfance franco-malgache, n’a cessé de s’étoffer. Les petits flacons Be Tsara primés meilleur produit bio de l’année au dernier salon Marjolaine seront bientôt en vente chez Naturalia et dans toutes les Biocoop. Retour sur un parcours étonnant.

Tristan Imbert, l'homme vert aux feuilles d'or - BeTsara

Comment êtes-vous tombé dans le Ravintsara ?

Un ami d’enfance reparti vivre à Madagascar pour reprendre l’exploitation familiale voulait s’affranchir des intermédiaires peu scrupuleux sur la qualité de l’huile. De mon côté c’est tombé pile au moment ou je devais renouveler mon contrat. Nous nous sommes lancés dans la production et la commercialisation du ravinstara en circuit court il y a trois ans, encouragés par l’accueil des aromathérapeutes qui trouvaient l’huile de Tahina d’une qualité exceptionnelle.

Qu’est ce qui fait la fait la différence entre votre huile essentielle et les autres ?

La différence essentielle si j’ose dire c’est le terroir. Nos plantations sont situées à 1100 m d’altitude sur les hauts plateaux, au centre de l’ile de Madagascar alors que la majorité des exploitations sont en plaine. Les feuilles sont donc plus chargées en cinéole, la molécule principale du Ravintsara., soit environ 61% de cinélole contre bien souvent 5% de moins chez nos concurrents. Il y a ensuite la façon dont l’huile est récoltée, si on laisse à l’arbre les deux tiers de ces feuilles ce que nous faisons toujours, ou si on arrache tout. Enfin la distillation faite à la main, dans de petits alambics qui ne dépassent pas les 1000 litres est important car le risque de bruler les feuilles au passage est moindre. Au final, l’odeur doit être puissante, mais agréable sans piquer le nez.

Quelle sont les propriétés de l’huile essentielle de Ravintsara ?

L’huile essentielle de Ravintsara possède trois grandes qualités, c’est d’abord un anti-viral puissant, c’est ensuite un régulateur immunitaire, il vient remettre le système immunitaire à son juste niveau, soit en le calmant l’été lorsque celui-ci est trop fort, soit en le stimulant l’hiver. Enfin, c’est un expectorant oxygénant qui ouvre les alvéoles des poumons et dégage les voies respiratoires. C’est sans doute pour cela que le ravintsara est une des trois huile essentielle les plus vendues en France avec la lavande et le tea-tree.

Votre production se fait en circuit court, en quoi est-elle aussi éthique ?

La production, récolte, distillation, tout se fait dans ce petit village de montagne où les traditions sont respectées et les enfants scolarisés. Les ouvriers sont des villageois qui le matin remercient la terre, les arbres, le soleil et même le bateau qui emporte leur or vert vers la France. Pour eux tout est sacré et il faut le respecter. Ils viennent munis de leurs propres outils et chaque étape se fait avec l’accord du chef de village. Pas question d’aller dans les champs les aider, ils le prendraient très mal, ce serait comme leur ôter du travail…

Pour finir quelle est la signification de Be Tsara ?

Be veut dire bonne et tsara la feuille, soit la bonne feuille.
Partagez l'article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur print
Imprimer
Auteure de l'article
Commentez l'article

L'article n'a pas encore été commenté. Lancez-vous et commentez ci-dessous.


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles du blog