Grâce à Yuka, j’arpente les allées des supermarchés avec l’âme d’une aventurière. L’appli indispensable de la rentrée traque pour moi les bons et les mauvais produits dans les rayons de mon supermarché. Et elle est sans pitié. Démonstration.

Yuka, c’est l’appli à charger absolument sur son téléphone, sous peine de se gaver soi et ses proches de produits pauvres en éléments nutritionnels, mais riches en conservateurs ou autres colorants suspectés d’être cancérigènes… Et ça marche, l’appli française n’existe que depuis un an et elle compte déjà 11 millions de personnes dont je fais partie à l’avoir téléchargée.

 

Hyper simple à utiliser, gratuite et ludique, l’appli se charge sur mon écran de Smartphone sous la forme d’une carotte. Une fois cliqué sur la petite icône orange, je prends un produit, je scanne son code barre et hop, en deux coups de cuillère à pot, j’obtiens la liste précise de ses ingrédients, sucre, gras, protéines, calories et additifs ainsi que les pourcentages… Je sais donc instantanément si ce produit est trop gras, trop sucré, et surtout, je détecte les additifs suspects, voir nocifs ou bien sans impact pour ma santé.

Trop gras, trop sucré

Pour les gâteaux secs, les viennoiseries industrielles, les yaourts, les plats cuisinés et tous les aliments transformés en général, Yuka tranche dans le tas et parfois ça fait mal. Je repose les yaourts pseudo naturels bourrés de conservateurs et les raviolis farcis de E quelque chose. Parfois, Yuka me ménage des bonnes surprises. Ah bon, ce jambon sous vide est excellent ? Et ces biscuits au chocolat sont finalement moins sucrés et moins gras que ces jolis biscuits natures ! Le pire je trouve ce sont ces additifs que Yuka détecte et répertorie comme « douteux ». Comprenez l’ingrédient mystère d’un fabricant dont on se doute s’il ne le mentionne pas qu’il n’est pas franchement bon pour la santé…

Les limites

Attention l’appli a tout de même ses limites. Si l’idée saugrenue de scanner du sucre ou du beurre me vient, ou vient à mes enfants, ils adorent scanner tout et à tout va, il est fort à parier que l’appli affichera un aliment trop sucré ou trop gras. A moi de yukaïser, oui maintenant ça se dit, à bon escient !

Faire le bon choix

Quand elle la trouve, l’appli donne une alternative au produit pas terrible que je viens de scanner. Quand je tombe sur un bon produit, une marque de gâteaux avec ce qu’il faut de fibres, un yaourt sans épaississant suspect, du jambon sans nitrites de sodium, je peux l’enregistrer directement dans mes favoris, pratique. Et si j’oubli, avant de pousser mon caddy, je peux aussi consulter l’historique de mes produits scannées dans l’appli… En plus de me rafraîchir la mémoire, Yuka m’aide à finaliser mentalement ma liste de course… Ah Yuka, qu’est-ce que je ferai sans toi !

Nos articles les plus lus

1 juillet 2019 in A la une, Produits coup de coeur

Tout savoir sur les plantes dépolluantes

Les plantes dépolluantes seraient-elles la solution naturelle idéale pour assainir la maison ? Pas vraiment,…
En savoir plus
2 mai 2019 in A la une, Produits coup de coeur

4 idées cadeau pour une fête des mères bio et écolo

Et si vous choisissiez des idées de cadeaux bio pour la fête des mères ?…
En savoir plus
7 juin 2019 in A la une, Produits coup de coeur

3 produits d’entretien bio indispensables à la maison

Vous connaissez déjà le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude, les plus classiques des…
En savoir plus
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Auteur

MP GUIARD

Journaliste, designer et ancienne parisienne installée dans la Drôme, je consomme bio depuis des années et me passionne pour les problématiques écologiques et durables.

Partager

Laissez un commentaire