L’idée consiste à ralentir et savourer l’instant présent, en chouchoutant son corps et sa maison pour favoriser son bien-être. Pour être vous aussi hygge et devenir accro à l’hiver, suivez le guide.

Le hygge vous connaissez ? Ça sonne comme un meuble Ikea — prononcez “ou-ga” — mais ça n’a rien à voir si ce n’est que la tendance nous vient aussi du nord de l’Europe. Du Danemark précisément, là où les nuits s’éternisent en hiver et où la neige colle aux bottes fourrées…

Le hygge exprime un sentiment de bien-être proportionnel à la chute des températures. Plus il gèle dehors et plus on savoure le fait d’être confortablement installé, au chaud chez soi. Cette tendance propose de redécouvrir les joies simples et les petits bonheurs de l’existence. Sachant que le Danemark arrive en tête des pays où l’on est le plus heureux, cela mérite d’étudier le concept d’un peu plus près.

Une vraie philosophie

Le hygge, éthymologiquement “survie hivernale”est une philosophie sociale qui date du début du XIXe siècle quand le Danemark et la Norvège ne formaient qu’un seul pays. Le mot vient d’un terme norvégien qui signifie bien-être. Le hygge, c’est l’art de se contenter de ce que l’on a et d’en faire profiter la communauté. Plutôt que d’acheter, récupérez, recyclez, faites le vous-même et faites en profiter votre entourage, c’est tellement hygge !

Un art de vivre

Troquer ses bottes contre de grosses chaussettes en laine bien montantes, s’asseoir près d’un poêle ou d’un feu de cheminée, écouter la pluie tomber, allumer des bougies, manger une part de gâteau, boire un thé ou un café en prenant le temps de le déguster, se faire un masque hydratant… tous ces petits moments arrachés au quotidien sont terriblement hygge ! Le concept invite à redécouvrir ces instants précieux, pas si anodins que ça.

Lever le pied

C’est physiologique, l’hiver, la nature et les animaux ralentissent, à nous de les imiter et de renouer avec nos sensations corporelles autour de petites joies simples. Au-delà du concept, le hygge est un art de vivre qui invite à prendre soin de notre intérieur dans tous les sens du terme, notre maison bien sûr, mais aussi notre corps et tout notre être.

hygge bien-être

Une maison hygge

On commence par ranger et alléger sa maison avec comme objectif de se débarrasser de tous les objets qui s’entassent sans que l’on y prenne garde. Tous ces bibelots, magazines, choses inutiles finissent par nous envahir et empêchent l’énergie de circuler. Pacifier et dépolluer sa maison nécessite donc régulièrement de faire un bon tri dans ses affaires. Rien n’empêche d’ailleurs de méditer en opérant ce ménage pré-hygge

Une chambre hygge

Une chambre est faite pour dormir, limitez donc les activités comme les meubles et bibelots. Pas de sport dans votre chambre, ni d’ordinateur ou de TV, elle doit idéalement comprendre le strict minimum, un lit, une table de chevet et une chaise. Chouchouter votre lit, c’est la pièce maîtresse du lieu ! Évitez de le placer près d’une porte, face à un miroir, sous une poutre ou sous une fenêtre. Placez si possible votre téléphone hors de la chambre ou en mode avion loin du lit, pas de multiprise ou de prise électrique à moins de cinquante centimètres de la tête et bien sûr, pas de wifi.

Un feu de cheminée 2.0

Et pour remplacer le feu qui crépite, un feu decheminée en fond d’écran ou sur l’écran de la télévision fera l’affaire ! On soigne aussi son environnement sonore en choisissant une playlist cool, jazzy ou pourquoi pas de la musique tibétaine pour mettre son corps au diapason des cloches de l’Himalaya.

Nos articles les plus lus

1 mai 2020 in A la une, Découverte

Coronavirus : ces entreprises bio qui agissent en Auvergne-Rhône-Alpes

Petit tour d’horizon des entreprises bio de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui se mobilisent pour lutter…
En savoir plus
4 mai 2020 in A la une, Découverte

Huiles essentielles, plantes et fleurs de Bach : les indispensables bio en période de confinement

Comment vivre au mieux cette période de latence ou l’on se retrouve bloqué-e chez soi…
En savoir plus
29 mai 2020 in A la une, Découverte

Tisanes le Dauphin : des infusions bio bien frappées !

Avec l'arrivée des beaux jours et de la chaleur, on a besoin de boissons rafraîchissantes.…
En savoir plus
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Auteur

MP GUIARD

Journaliste, designer et ancienne parisienne installée dans la Drôme, je consomme bio depuis des années et me passionne pour les problématiques écologiques et durables.

On se détend et on respire

On privilégie les éclairages indirects, on éteintles plafonniers et on allume des petites lampesun peu partout qui vont éclairer partiellement la pièce à la façon des bougies. On allume aussi bougies, cierges et bougies chauffe-plats que l’on dispose partout, plan de travail, étagères, rebord de baignoire. On travaille les senteurs grâce à un diffuseur d’huiles essentielles. Optez pour des huiles essentielles bio, l’orange amère, la menthe poivrée, la cannelle invitent à une détente immédiate, le tea tree, le pin ou le romarin purifient l’atmosphère.

Un corps hygge

Sa maison nettoyée et purifiée, on se consacre à soi en optant pour des produits les plus naturels possible, voire à des recettes de grands-mères qui ont fait leurs preuves. Masque du visage au yaourt, peeling au marc de café, masque capillaire à l’avocat, tous ces soins sont hygge parce qu’ils sont agréables à fabriquer et surtout parce qu’ils ne coûtent rien. Ce qui est hygge ne coûte rien ou si peu. On peut aussi privilégier les produits solides vendus sans emballage et toute la cosméto bio.

Une pratique hygge

Le hygge est une façon de prendre soin de soi et des autres qui aide à relativiser les petits tracas du quotidien. C’est décidé, on tente de pérenniser ce lâcher-prise par une pratique quotidienne.Il est prouvé que ritualiser certaines activités, ne serait-ce qu’un quart d’heure par jour, apporte un réel changement de vie. Quinze minutes de préférence le matin suffisent amplement à vous rendre hygge pour la journée.

hygge tendance

Soigner notre intériorité

On peut au choix respirer, s’étirer en optant pour le yoga, le qi gong, méditer ou visualiser, on n’oublie pas de finir en se donnant une orientation pour ce jour qui commence. Cela aide à voir mentalement de quoi la journée sera faite et à accorder un peu plus d’importance aux petits détails justement qui pourront ainsi plus facilement illuminer un moment de votre journée.

Dîner tôt

L’alimentation, enfin, demeure une des clés du bien-être au quotidien. Branchez-vous sur la chrononutrition avec des petits déjeuners salés, œufs, toasts à l’avocat, tomme de brebis affinée. Réservez les protéines animales ou végétales pour le déjeuner et dînez léger, avant vingt heures, avec des légumes et un peu de féculents. Voilà, grâce au hygge, vous allez bientôt adorer l’hiver !

En bref

HYGGE

Les bougies • Cuisiner une blanquette de veau • Se faire couler un bain • Parler à ses plantes chaque matin •Créer un album photo • Raccommoder ses chaussettes • Faire des confitures

PAS HYGGE

Les hallogènes • La cuisine moléculaire • Passer du temps sur son smartphone • Manger avec des couverts en plastique • Réchauffer un plat au micro-ondes • Bouder • Un canapé inconfortable

Partager

Laissez un commentaire