À l’occasion de leurs 30 ans, les laboratoires DEVA réalisent un de leurs rêves et vous souhaite la bienvenue aux premières Therapeuticum !

devaDu 30 septembre au 2 octobre, Deva partage ses connaissances et expériences autour de la prise en charge émotionnelle dans le champ thérapeutique.

Il s’agit de la 1ère   rencontre sur la gestion des émotions ouvertes aux professionnels de santé et toute personne désireuse de découvrir ou d’approfondir la florithérapie et l’olfactothérapie.

Lors de ce week-end à Autrans vous pourrez participer à des conférences comme « mieux sentir pour mieux être » avec Patty Canac ou encore « de la fleur à l’élixir, de l’essence à la conscience » avec Philippe Deroide.

Vous aurez également accès à des ateliers (exercices énergétique XPEO, A la rencontre du végétal, Création intuitive…) et serez conviés à des tables rondes compilant témoignages et résultat d’études. Tout ceci agrémenté de moments conviviaux (sortie, concert et délicieux repas !).

Plus d’infos sur : http://deva-therapeuticum.com/

Deva raconté en quelques mots par son créateur

« J’ai rencontré les élixirs oraux aux Etats-Unis, au début des années 80, grâce à Dominique Guillet, avec lequel je me suis associé par la suite pour créer Deva.
Les travaux de recherche de Katz et Kaminsky en Californie, de Gurudas au Colorado, m’ont passionné. J’étais alors en pleine recherche personnelle et développais un lien très fort aux forces vives de la Nature. C’est cette prise de conscience de la dimension sacrée de la Nature, et le ressenti de son don de guérison, qui m’a donné l’élan, à mon retour en France, de créer Deva. Avec mon ami Dominique
Guillet, nous partagions le même intérêt pour ce système de santé
et souhaitions poursuivre les recherches en France.
Dès l’automne 1986, Deva s’est installé à Autrans, dans le Vercors.
D’abord parce que c’est une nature que je connais bien et que
je fréquente depuis l’âge de 15 ans, très riche pour sa qualité environnementale et préservée de la pollution. Les Alpes du Vercors offrent une diversité botanique exceptionnelle puisqu’en très peu de kilomètres, on passe d’une ore alpine (Vercors Nord) à une ore méditerranéenne (Vercors Sud).
Quant au nom Deva, il s’est imposé de lui-même, intuitivement, comme un cadeau du règne végétal. Dans les traditions orientales,
le mot Deva évoque la conscience agissante qui se manifeste dans tout phénomène naturel. Certains parlent d’esprits de la nature, pour moi c’est avant tout la force d’amour qui nourrit le vivant ».

 

Therapeuticum

L’Escandille Village Vacances
931 Route de la Sure, Autrans 38880
04 76 95 32 02

      Laissez un commentaire